L’écosystème des news (1)

Au sujet de l’accusation de Google par les patrons de journaux de tuer leur business, commentaires de Carlo Revelli :

J’ai l’impression qu’on fait un bond de 10 ans en arrière. J’ai toujours du mal à comprendre ces positions. Si Google News n’existait pas, le médias se porteraient mieux? Pourquoi aucun média ne demande jamais à sortir de l’index de Google News?

Google fait sûrement des super bénéfices mais en échange il apporte entre 30 et 50% du trafic de chaque site… En caricaturant un peu, c’est comme si j’avais un commercial qui gagne beaucoup d’argent car il m’amène plein de clients et que du coup je l’engueule car ma société se porte mal pour 36.000 autres raisons qui n’ont rien à voir avec son boulot…

Sur le même sujet :
- Le démantellement de Google ?

Le démantellement de Google ?

Chez Emmanuel (ecosphere) :

A mon sens la question du démantèlement de Google se posera nécessairement tôt ou tard non pour remettre en cause le coeur de son activité mais parce que sa position dominante à la fois dans la distribution (search) et comme régie publicitaire constitue désormais une aberration économique qu’on n’aurait toléré d’aucun acteur économique dans une économie traditionnelle.

Comme le rappel Didier blog Media & Tech :

Même si le procès pour position dominante abusive dû au deal avec Yahoo a été évité à 3 heures près, on sent bien qu’il pourrait en poindre un autre à brève échéance …

Google Chrome : quitte le mode béta

Sur le blog Officiel de Google :

Since we first released Google Chrome, the development team has been hard at work improving the stability and overall performance of the browser. In just 100 days, we have reached more than 10 million active users around the world (on all seven continents, no less) and released 14 updates to the product. We’re excited to announce that with today’s fifteenth release we are taking off the “beta” label!

Une seule impression, ils vont vite … La stratégie de Google semble d’aller le plus vite possible, de profiter du moment de stupeur pour atteindre le but avant que l’opposition ait eu le temps de s’organiser (stratégie du BlitzKrieg)

Sur le même sujet :
- Firefox : quel est l’ennemi ?
- Chrome Shines A Little Brighter, Drops The Beta Tag With New Release
- The Ghost of Netscape Past is Google

Facebook : 6 millions de clients en France ?

Au sujet de l’intérêt d’aller à leweb 08 (chez Jean-Christophe Capelli) :

Le bon plan, c’est de détecter les signaux faibles parmi cette soupe primitive. Au milieu des plus grosses bullshiteries et des discours ronflants des marchands, j’ai relevé pour vous -en marge des conférences- deux des principales émergences (vu de ma fenêtre):

1) Le recours au réseau social pour se financer

“C’est une autre tendance, plus en profondeur, mais réelle. Elle part d’un constat : s’il est ou sera plus difficile de dénicher des financeurs avec un gros chèque, pourquoi ne pas monter des réseaux en ligne de micro-financeurs, orientés autour d’un même projet? Plusieurs projets avancent sur cette voie du “micro” et devraient être prometteurs”

De manière général tout le monde sent bien qu’il y quelques chose à faire avec les 6 millions de français inscrits Facebook. Doit bien y avoir moyen de leur vendre quelque chose non ?

Firefox : quel est l’ennemi ?

« Seul les paranoïaques survivent ». De cette devise Andy Grove, l’ancien PDG d’Intel, en a fait un mode de management. Dans un monde hyper compétitif la menace peut surgir à tout moment. L’histoire de Microsoft est un bon exemple de ce mode de management. Sa présence sur les consoles de jeux, les smart phone, tous ces combats peuvent se lire comme une défense du monopole Windows : tuer l’émergence d’une concurrence avant qu’elle ne soit trop forte.

Le succès de Firefox repose au départ sur un bon produit. Mais ce qui à mon avis a fait son succès est d’avoir clairement défini un « ennemi ». Du point de vu de la gestion des équipes de développement Internet exploreur était le produit de référence, le lièvre. Les développeurs avaient une ligne de conduite simple : faire mieux que Microsoft. Du point de vu de la communication Microsoft était le « méchant ». Firefox s’est servi avec brio de son image de « gentil » David du libre contre la multinationale, championne du logiciel propriétaire. C’était un axe de communication simple et fédérateur qui a constitué à mon avis le second pilier de son succès.

Read the rest of this entry »

Paris Property Blog

Pour signaler la mise en ligne de Paris Property Blog qui couvre la problématique de l’achat immobilier à destination d’un lectorat anglophone.

Voici les derniers billets publiés :
- The sale of new built homes to fall by 40% in 2008
- Property price in Paris in 2009: 3 possible scenarios
- “Taxes foncières” expected to surge
- Property prices to fall by 30% to 40% in France

Blog Emploi Maroc

Pour signaler l’ouverture de www.blog-emploi-maroc.com. Ce site qui a pour objet de couvrir la problématique du recrutement au Maroc devrait ouvrir en début d’année prochaine.

Il reprend pour le moment quelques articles déjà publiés sur Casawaves :

- Recruter au Maroc avec Internet
- Ecoles privées au Maroc : l’exemple supinfo
- Centre d’appel au Maroc : secteur en croissance
- Travailler en agence de communication au Maroc
- Journaliste pigiste au Maroc
- Opportunités de travail pour de jeunes français au Maroc
- Créer une SSII au Maroc
- Maroc : Formation + Process + MRE

Leweb, le networking et la carte de viste d’Arrigton

Hervé Kabla s’interroge dans LeWeb08, pour ou contre? sur l’intérêt de se déplacer dans un tel événement (et dépenser plus de 1000 euros) si c’est pour “avoir la carte de visite de Scoble ou d’Arrington?

En effet si leweb est un événement de “networking” (loic aime présenter leweb comme le Davos du web), on peut se demander quel est l’intérêt du Networking 1.0 à l’heure de facebook, des blog et de linked-in ?

Monétisation de traffic : 10 euro par millier de visiteurs uniques

Au sujet de la monétisation de wikio, le commentaire d’Oliver Ezratty :

On y apprend que son rythme actuel de CA est d’environ 2m€ par an, pour 10 millions de visiteurs uniques mensuels (dont 30% en France). Ce qui lui permet d’être à l’équilibre. En creux, cela nous rappelle qu’il est pour l’instant à un ARPU annuel de 0,2€ par visiteur mensuel, ce qui est très faible. Et que donc, il n’y a pas beaucoup de places pour les désintermédiateurs de contenus de son genre !

Ramené au mois cela fait 0,02 centimes d’euro par visiteurs (200 000 euros / 10 millions).

Read the rest of this entry »

Facebook : 6 millions de membres en France

Sur O1net au sujet du lancement de Facebook en France :

En France, où le réseau affirme compter 6 millions de membres, un bureau vient d’être ouvert …